la chaleur ne me fait pas peur : le yoga et l'été



L’été est vraiment bien installé, il fait chaud, chaud et chaud. Et on est heureux, heureuse.


C’est le temps de l’année où les gens délaissent leur routine de yoga, le quotidien est un peu différent des autres périodes de l’année. Terminée l’école, terminés les devoirs, le temps des vacances s’en vient, les soirées se prolongent et on veut profiter de l’extérieur le plus possible, et là oups, on n’a pas assisté à une classe de yoga ou bien on n’a pas fait nos exercices.


On comprend tout cela car, vous êtes probablement dans le mode de rattrapage sur le jardin, passer du temps en famille et renouer avec les amis, et/ou tout simplement profiter du beau temps. Ça fait trop longtemps qu’on attendait cela.

On dit qu’on va en profiter en faisant des activités de plein air, et il peut être trop facile de faire glisser la pratique de yoga dans le bas de la liste des priorités.


Lorsque vous négligez votre pratique de yoga, vous pouvez perdre beaucoup d’avantages et les améliorations à votre santé que vous avez gagnés lorsque vous allez à une classe régulière.


  • Vos muscles peuvent devenir tendus et rigides lorsque vous ne les allonger pas pendant une période de temps.

  • Vous remarquerez peut-être une diminution de votre souplesse et l’amplitude de vos mouvements diminue lorsque vous prenez une pause.

  • Le yoga permet de relier le mental, le souffle et le corps et ça devient une puissance réparatrice. Alors vous devenez moins conscient de votre respiration quand vous prenez une longue période d’arrêt à votre classe de yoga.


Le Yoga a l’avantage de diminuer l’anxiété. Vous pourriez éprouver un stress mental rampant tout doucement dans votre vie pendant les mois d’été à l’extérieur de votre tapis.


Pratiquer le yoga à la maison est aussi une excellente idée. Durant l’été, nous avons tendance à être plus souvent « prêt à partir », et une pratique à la maison vous permet de vraiment affiner exactement ce que vous avez besoin de jour en jour à votre rythme et surtout de revoir ce que vous avez appris pendant les autres saisons. Vous pourriez même vous donner un défi : réussir une posture difficile comme le pigeon/Eka Pada Rajakapotasana.


Si vous décidez de commencer une nouvelle activité pour demeurer plus actif, vous pourriez ressentir des courbatures et le yoga pourrait vous aider à vous garder souple en prenant du temps tôt le matin ou durant la soirée pour effectuer quelques Salutations au Soleil (Surya Namaskara) afin de pouvoir soulager les muscles endoloris par votre nouvelle activité.


Lorsque vous ressentez des courbatures, cela réside du fait que les muscles fatigués sont attachés aux os et en pratiquant quelques postures de yoga cela aide à allonger ces fibres musculaires à nouveau, apportant l’oxygène frais et du sang nouveau vers ces tissus. Ce qui peut réellement vous aider à récupérer plus rapidement.


Si vous n’avez jamais pratiqué à la maison, l’été est le bon moment pour commencer. Quelques minutes suffisent, il n’est pas nécessaire de faire une pratique qui dure une heure ou une heure et demie.


Le premier geste le plus simple est de dérouler son tapis, debout les yeux fermés, écoutez votre souffle et il suffira d’observer votre corps.


Vous remarquerez que certains groupes de muscles ont besoin d’être allongés, d’être sollicités.


Pratiquer à l’extérieur est une autre belle façon de changer les choses du quotidien. Vous pourriez rechercher des évènements où on pratique le yoga à l’extérieur dans un parc ou près de chez vous.


Vous pourriez aussi vous installer à l’extérieur de chez vous en y aménageant un coin juste pour vous, à l’ombre si possible. Le matin est un bon moment pour pratiquer, on entend le bruit des oiseaux et on a l’impression que le souffle coule avec fluidité en se laissant guider par leurs chants. Le soleil se lève ou même si c’est nuageux, ça fait tellement du bien au mental d’être à l’extérieur.


Si vous avez la chance d’aller passer du temps sur le bord de l’eau, soit un lac ou à la mer, ou même dans le bois, installez-vous près de votre source d’énergie et laissez vous guider par les bruits de la nature.


Pratiquer Shitali, est un excellent Prânâyâma pour refroidir le corps. Shitali est celui où l’on courbe la langue comme une paille. Ceux et celles qui ne peuvent effectuer Shitali, vous pouvez faire Shitkari, le souffle inhalé entre les dents.


Il y aussi Chandra-Bhedana, la respiration de la lune, on inspire par la narine gauche et on expire par la narine droite. Ce Prânâyâma refroidit le corps physique et est excellent pour calmer le mental, surtout avec l’agitation des activités d’été.


L’été est aussi un bon moment pour introduire la méditation, après une Salutation au Soleil (Surya Namaskara).


En conclusion, amusez-vous, respirez profondément, pratiquez avec lenteur, ne créez pas trop de chaleur, surtout à l’extérieur. Expérimentez les postures, le Prânâyâma et la méditation, toujours à votre rythme. Vous allez passer un très bel été, et vous vous sentirez plus heureux et heureuse autant physiquement que mentalement.


Et surtout PASSEZ UN TRÈS BEL ÉTÉ et on se revoit en septembre.

Articles récents
 

Suivez-nous

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon